Parc Omega: dormir avec les loups!

À Montebello, un zoo inversé!

Vous connaissez le Parc Omega? Un must pour ceux et celles qui aiment la nature et la faune. Le principe est simple: les cerfs, ours, bisons, loups sont (presque) libres de leurs allées et venues, les humains sont en cage dans leurs voiture. Wapitis et cerfs rouges viennent à notre rencontre, se plongent la tête (et le panache) dans nos fenêtres pour mieux nous voler quelques carottes! On enfile la piste de 12 km et les zones naturelles pour mieux découvrir les différents habitats et espèces indigènes d’Amérique du nord (bisons, coyotes, daims, orignaux, loups gris et noirs, boeufs musqués). On a aussi ajouté un brin d’exotisme… les sangliers se pointent, ainsi que les Bouquetins des Alpes…

On y trouve aussi un majestueux sentier des Premières nations, parsemé de totems sculptés par un artiste amérindien. Un peu plus loin, la ferme d’antan, le poste de traite, la cabane enchantée, une oeuvre de Michel Therrien qui a tout sculpté à la scie mécanique… Autant de secteurs thématiques qui constituent une découverte agréable et instructive pour toute la famille. Voilà un parc bien pensé, dans le plus grand respect des animaux. 800 acres de découverte et de pur bonheur!

La cabane des loups

Pour ajouter à l’expérience, la parc Omega offre aussi un hébergement original: tipis, cabanes en bois rond, maisons sur pilotis. Et si vous cherchez une expérience vraiment unique, visez la cabane des loups!  De votre chambre, vous pourrez suivre les faits et gestes d’une meute de loups… à travers la vitre qui tient lieu de mur! Improbable cohabitation entre l’homo sapiens et le canis lupus! Cette magnifique bête, qui fait la fierté du parc, n’a jamais été aussi accessible. Vous pourrez observer à loisir les comportements très hiérarchisés de la meute, avec ses Alpha et Omega qui connaissent bien leur place dans leur groupe.

Le loup dominant tient sa queue haute, ses pattes droites et il hérisse sa crinière. En sa présence, tout animal subordonné se blottit au sol, les oreilles rabattues ou, s’il est debout, se tient la queue entre les pattes et affiche une attitude craintive.

(Fédération canadienne de la faune)

Une vitre entre nous…

J’ai pu passer une nuit auprès de ces bêtes fascinantes. Les voir interagir, s’amuser, gérer les rejetons, se préparer pour la nuit, dormir en boule à nos pieds… et surtout les ENTENDRE hurler, de bonheur ou de frayeur, pour indiquer leur rang ou faire des vocalises, est franchement fascinant et touchant.

Tendez l’oreille…

De l’Alsace au Québec

Derrière la relance du Parc Omega (qui perdait $300,000 par année en 1996!), il y a un homme, Olivier Favre.  J’ai eu la chance, pendant 24 heures, de découvrir ce parc animalier, qui est un modèle du genre, à travers le regard de son créateur.

Le Parc Omega, c’est un rêve de grands espaces et de promotion de la nature devenu réalité pour ce charmant Alsacien qui a fait carrière dans l’assurance avant de déménager au Québec et de changer de vie, à 50 ans. M. Favre a racheté les parts de ses deux collègues en 2001, a investi dans le développement, tout en écoutant ses alliés et hommes de confiance, dont Alain Massie, directeur du parc et Serge Lussier, spécialiste des animaux, son directeur technique et porte-parole.

On parle de rêve américain mais il ne faut pas rêver à l’européenne. (Olivier Favre)

Il a ajouté des volets culture et histoire du pays pour compléter l’expérience des visiteurs qui sont 280,000 à l’avoir découvert, l’an dernier. Et Olivier Favre veut continuer de nous en mettre plein la vue: dans ses cartons, un parcours sons et lumière sur le site.

En retournant à mon urbanité, je me disais que le succès de cet homme, arrivé ici avec son bagage de curiosité, d’entrain et de respect pour les premier arrivants et les bâtisseurs de ce pays, se comprend facilement: humilité et écoute… des êtres à deux, comme à quatre pattes!

2 réponses
  1. Gaétane Berthiaume
    Gaétane Berthiaume dit :

    La réservation est faite, le 28 mai on va dormir(peut-être pas beaucoup) avec les loups. Très hâte de vivre cette expérience.Merci de nous avoir parler de cette possibilité d’être aussi près d’eux.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *